Le tahin dans un cookie? Pourquoi pas. On met du beurre de cacahuète alors pourquoi pas du tahin?

J'ai trouvé du tahin dans un petit magasin bio à Telde et dernièrement, j'en ai trouvé à Alcampo (le Auchan de l'Espagne!) en non bio. En France j'en avais toujours dans mon placard pour le houmous. Mais ici, les "purées" de fruits secs sont quasi impossibles à trouver. Plus de crème d'amandes entières, légèrement grillés de Jean Hervé que je mangeais tous les matins. Sniff.

Le problème que j'ai ici dans ma cuisine c'est la qualité de mes appareils. J'ai une plaque d'induction, malheur! La différence entre le 7 et le 8 est énorme alors je passe mon temps à passer de l'un à l'autre afin de garder la bonne température. Certaines choses ne cuisent pas pareil. Je ne peux pas utiliser certains de mes casseroles et poêles. Le gaz me manque.

Puis le four... il fonctionne. Mais j'ai vraiment du mal à réussir certains plats. Du coup, j'étais un peu démotivée pour cuisiner. Je me dis que je devrais essayer de l'apprivoiser. J'ai la même plaque depuis des années en France, et j'ai un super four. Alors c'est assez frustrant de ne pas avoir mes bons appareils ici. Tant pis.

Mais ces cookies sont réussis! Ils sont moelleux à souhait. On sent le sel au début puis après, on sent très légèrement le tahin, mais pas son côté amer. C'est plus comme un goût de noisette et de caramel. J'en ai fait des énormes comme indiqué dans la recette, puis de plus petits. Les deux sont bons.

La recette vient de Danielle Oron, bloggeuse, chef et auteur, d'origine israélienne. Le New York Times a publié la recette dans leur section "cuisine" il n'y a pas longtemps et une copine me l'a envoyée direct. On ne peut jamais avoir une trop grande collection de recettes de cookies!!

Chez moi, ces gâteaux ont été un très grand succès et une amie m'a dit, Il sont terriblement bon quand même!!!

J'ai fait une petite modification. J'ai enlevé un quart du sucre et ajouté du rapadura.

Ici, on trouve du sel en flocons, sympa pour ce genre de préparation. Chez Mercadona, en Espagne, on trouve des pépites au chocolat très bon à 1€50 les 200g!! Génial!! Je ne suis plus obligée d'acheter des tablettes et les hacher.

DSC_1412

 

Cookies aux pépites au chocolat et au tahin de Danielle Oron

 

113 g beurre à temp. ambiante

1/2 cup ou 120 ml (PAS grams!) tahin bien remué

200 g sucre (j'ai mis 3/4 sucre de canne blond et le reste rapadura ou sucre vergeoise)

1 oeuf + jaune d'oeuf

1 c. à café extrait de vanille

150 g farine

1/2 c. à café bicarbonate de soude

1/2 c.à café poudre à lever

1 c. à café sel

200 g pépites de chocolat

Fleur de sel/sel en flocons

 

Dans un bol, fouetter soit à la main avec une cuillère en bois, soit au robot, le beurre, le tahin et le sucre, jusqu'à ce que le mélange soit bien léger et clair.

Ajouter l'oeuf, le jaune d'oeuf et la vanille. Continuer à fouetter.

Dans un autre bol, mélanger la farine, le bicarbonate de soude, la poudre à lever et le sel. Ajouter au mélange beurre/sucre. Mélanger bien.

Ajouter les pépites aux chocolat.

Couvrir et laisser au frigo minimum 2 heures mais toute la nuit, c'est le mieux!

Préchauffer le four à 180°C.

Poser des boules de pâte (soit de petites formées avec une cuillère à café, soit des géantes avec une cuillère à soupe) sur une plaque de cuisson recouvert d'une feuille de papier cuisson ou un tapis. Garder assez d'espace entre chaque boule.

Faire cuire 10 min pour les petites boules et environ 13 pour les plus grosses.

À la sortie du four, parsemer avec un peu de fleur de sel ou du sel en flocons.

 

DSC_1405

DSC_1406

DSC_1411