A cette saison, partout autour de chez moi, on voit ces arbres avec leurs fleurs en grappes rondes et plates. De loin, ça n’attire pas trop l’attention. La preuve... chaque fois que j’en parle aux gens d’ici, ils ne savent pas de quel arbre je parle (pas tout le monde, mais bon...).
Mais de près, ces fleurs sont délicates comme de la dentelle et si parfumées!

C'est le Sureau!

Sureau

On m’a dit qu’il ne fallait pas confondre avec la variété «sans bois» mais chaque fois que j’en trouve, les tiges sont bien marrons. La floraison a lieu pendant le mois de mai et juin et les baies, qui sont comestibles aussi, murissent en fin d’été.

Fleur_sureau

Je vous invite à visiter ce site qui explique les vertus de cet arbre et ses fleurs et fruits.

Le sirop de fleur de sureau est beaucoup consommé en Angleterre où on l'utilise pour faire des cocktails et des desserts. Dans mon numéro de mai de la revue Good Food, j’ai trouvé une recette qui donne de très bon résultats. La première fois que j’ai gouté le sirop, je me suis demandée mais POURQUOI plus de gens ne le connaissent pas???? Il a un goût/parfum très floral qui rappelle le litchis. Extraordinaire! Du coup, j’ai fait une trentaine de pots car cette saison de fleurs de sureau va arriver vite à sa fin.

sirop_de_sureau_4

Sirop de fleur de sureau

2,500 g de sucre de canne blond bio
20 grappes de fleurs de sureau
1,500 ml d’eau
2 citron

Collage_sureau

Dans la recette originale, on dit de laver les fleurs, mais je ne l’ai pas fait car elles sont vraiment délicates. J’ai vérifié chaque grappe pour la présence d’insectes.Ils ajoutent aussi de l'acide citrique, mais là, pareil, je n'en ai pas mis.

Dans une grosse casserole mettez le sucre et l’eau. Apportez très doucement à ébullition en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, prélevez des bandes de zeste des citrons avec une économe. Coupez les citrons en rondelles.

Quand le sucre est prêt, éteignez le feu. Ajoutez les fleurs, les zestes et les rondelles de citron. Remuez puis mettez le couvercle.

Laissez reposer à température ambiante pendant 24h.

Le lendemain, filtrez le sirop, et versez dans des bocaux stérilisés et gardez au frais.

Je voulais pouvoir garder le sirop longtemps alors j’ai stérilisé mes bocaux et leurs couvercles en les lavant et puis en les passant au four quelques minutes.

J’ai ramené le sirop à ébullition et je l’ai versé dans les pots, mis les couvercles et mis les pots à l’envers comme pour une confiture.