Je lisais un blog américain  que je trouve assez sympa, Life As Mom (La vie de maman) et elle a parlé d'un challenge qui se fait ce mois-ci, Eat from the Pantry. L'idée, en ce début d'année quand on vient de passer un mois à dépenser plus que d'habitude (pour la plupart des gens, mais pas tous), on essaie de réduire le budget mensuel d'alimentation en utilisant le stock des placards et le congélateur. Je me suis dit que c'était une très bonne idée pour ma famille car j'ai tendance à faire un stock pour le "au cas où" et puis j'oublie ce que j'ai. Les dates de péremption arrivent et partent, oops! Ou j'achète quelque chose que j'avais déjà, double oops. J'achète toutes sortes de petits ingrédients pour le jour où j'en aurais besoin pour une recette spéciale mais qui restent des mois cachés dans le placard, triple oops! C'est bien d'avoir du stock, mais il faut qu'il soit renouvelé, consommé.
Une de mes résolutions de cette année, ou plutôt BUTS, et de tenir à un budget et mettre plus d'argent de côté. J'avais déjà commencé un système de menus hebdomadaires ce qui m'a fait un peu mal au cœur au début mais en fait ça  fonctionné très bien et j'économise jusqu'à 100 € par semaine (et OUI!). Ce nouveau challenge augmente le jeu un peu plus en ajoutant à la confection des menus le but d'utiliser que les ingrédients dont on se dispose DÉJÀ.
Je n'ai pas encore préparé les menus, c'est prévu pour demain. Mais j'ai passé une heure à faire l'inventaire des placards et du congélo. WOW!!!! Je pense qu'on pourrait manger deux semaines sans sortir de la maison.

DSC_0001

J'ai décidé alors de voir exactement combien de repas je pourrais préparer avec ces ingrédients, puis déterminer le nombre de jour que ça représente. Et enfin, m'accorder qu'un budget très très réduit pendant cette durée pour acheter les produits frais et laitiers (œufs, fromage, lait, etc).

DSC_0005

DSC_0002

Tenir longtemps ce genre de challenge serait assez dur, je pense, mais déjà je m'amuse beaucoup à créer des repas selon ces limites et parfois, quand j'arrive à faire en repas entier qui coûte quasi zero sous, je suis très fière. Un exemple, j'avais fait un poulet rôti et j'ai gardé le carcasse sur lequel il restait un peu de viande. J'ai fait un bouillon avec, puis j'ai rajouté tous les légumes que je trouvais délaissés en bas de mon frigo, certainement dépourvus de vitamines, mais bons quand même. J'ai fait du pain et on s'est régalé! Pour moi, c'est un repas "gratuit". Je n'ai rien acheté exprès pour le faire.
MAIS, manger moins cher ne veut pas pour autant dire manger de mauvaise qualité. Ici, on mange bio le plus que possible. Mais j'ai encore plein d'ingrédients dans mes placards qui ne le sont pas et je vais les écouler ce mois-ci pour les remplacer avec du bio. En ayant une bonne organisation et on faisant le plus que possible soi-même, je trouve que le bio est à la porté de tout le monde.
Cet après-midi, on était invités chez des amis. J'ai insisté pour qu'on y aille à pieds car je savais que ça plairait aux enfants et c'est dans une démarche écolo. Il faisait FROID et il y avait du VENT. En arrivant chez eux, c'était un plaisir d'entrer dans la maison chauffée, boire un coup avec eux. En rentrant, on a croisé un voisin, quelqu'un qu'on ne connaît pas bien. Mais comme on était à pieds, on s'est arrêtés discuter un peu. Et puis, il nous a offert six œufs frais de ces poules! J'étais contente et je réfléchissais ce que je pourrais faire avec... œufs à la coque? gâteaux? Peut-être à un autre moment j'aurais été quand même super contente, mais pas autant qu'aujourd'hui! On perd la notion de la valeur des choses.

Pour résumer alors:

1. Faites une inventaire de vos placards, frigo, congélo

2. Déterminez un budget hebdomadaire que vous allez vous accorder pendant un mois. (le mieux est de retirer ça en cash pour ne pas dépasser)

3. Créez des menus qui utilisent le plus que possible les des ingrédients que vous avez déjà en stock, tout en respectant l'équilibre alimentaire (il ne fait manger que des pâtes au beurre pendant un mois!)

4. Quand vous commencez à refaire du stock, faites attention à ce que vous achetez.

Ça ne fait pas encore longtemps que j'ai commencé mais voici quelque petits trucs que j'ai fait:

J'ai vidé les petits bocaux de tomates séchées conservées dans de l'huile au frigo, même si la date était passée, et je les ai hachées et mises dans une farce de cannellonis. Je pense que souvent on mets ces dates pour qu'on achète plus!

J'ai fait plusieurs fois du pain en utilisant des graines et flocons qui résident depuis longtemps dans le placards. Je les ai tranchés, mis en sac plastique et au congélateur (ok, ça augmente le stock du congélo mais que pendant quelques jours!)

La soupe de poulet "gratuite" avec le reste des légumes

J'ai préparé des repas en servant une variété de restes et chacun prend ce qui lui tente.

On ne gaspille rien!

Je prépare un menu de la semaine et j'y tiens le plus que possible.

Si vous avez envie d'essayer, vous pouvez partager votre démarche avec nous. Ou si vous faites quatre chose dans le même esprit, je vous invite de nous l'expliquer.

Et puisque je ne l'ai pas encore dit:

MEILLEURS VŒUX, BONNE SANTE ET BONNES ÉCONOMIES POUR 2010

DSC_0014