Quoi??? C'est Pâques???? Et bien, je vous souhaite TOUS une très joyeuse Pâques. Si chez vous c'est comme chez moi, il n'y aura pas de chasse aux œufs extérieure. Il pleut des cordes depuis ce matin... enfin... depuis des jours. Mais comme on risque toujours de la sécheresse par ici, cette pluie incessante est la bienvenue.
Je vous ai raconté ma crise, maintenant je vous raconte ma remède. Comme certains ont conseillé, il faut prendre la vie plus cool. Oui, très bonne idée! Je me recentre sur mon cocon. C'est rare (ça ne m'est jamais arrivée) mais je suis à la maison toute seule avec Margot qui a 21 mois. Elle est très contente de jouer autour de moi, alors je me suis lancée dans tout un tas de projets intérieurs. Ça a commencé il y a 6 mois, cette envie de réorganiser la maison et mon fonctionnement quotidien. Mais récemment j'ai acheté un numéro de Good Housekeeping américain dans lequel j'ai trouvé de l'inspiration. Il y avait un article sur le rangement où une journaliste s'est inscrite dans un site qui s'appelle Clutter Diet afin de trouver des solutions à sa manque d'organisation. Cet article M'A PARLE!!!! J'ai fait plein de progrès depuis que je vis avec mon mari qui est le roi de l'organisation (sa devise "L'organisation fait gagner du temps") mais avec cinq enfants, des animaux et une maison à tenir, je n'arrive jamais à tout faire. OK, j'avoue une certaine manque de motivation aussi (je préfère inventer des recettes de pain ou regarder l'internet que de faire le repassage par exemple!).
Je me suis donc inscrite au site. L'idée de leur programme est basée sur les études faites chez les femmes qui veulent perdre du poids. Là, on souhaite perdre du "clutter" ou des choses inutile à notre vie quotidien. Il y a une équipe de conseillères prêtes à vous rendre service (pensez C'est du Propre - femmes souriantes, plein de bonnes astuces), des forums pour les participants, des vidéos et des articles. Une véritable mine d'or pour ceux qui veulent faire le ménage dans leur vie.
Bien que je soit américaine, j'avoue que cette ambiance "Yes, we can!", "Nous sommes motivés!", " Nous sommes là pour vous!" me dégoute un peu. Je suppose que 15 ans en France ont eu un effet sur moi. Mais je vais dépasser ce sentiment et essayer de foncer dans les démarches.
Donc, au lieu de cacher des oeufs pour une bande de gamins, faire cuire un énorme gigot d'agneau et manger le gâteau glacé en forme d'oeuf qui attend sagement au congélo, et bien, je vais faire TOUT le repassage, réunir les milliers de chaussettes qui ont perdu leur paires, réorganiser le placard de draps et serviettes, sélectionner les photos que je vais enfin faire développer sur papier. Saviez-vous qu'une étude à montré que la satisafaction qu'on éprouve après une séance de rangement est aussi puissante que de faire l'amour???? Ca fait réfléchir.... Pas ce soir, chéri, je préfère ranger la salle de bain!
Mais bon, il faut aussi manger à un certain moment. A Barcelone en février, Joan et Monica m'ont préparé un bon petit plat de thon enrobé de graines de sésame puis hier soir, en discutant avec mon ami Steve, on en a parlé car il connait aussi. J'avais le steak de thon qui attendait car il m'en restait après un dîner de sushi et plats Japonais de la veille, alors j'ai décide de faire ma version à moi. Franchement, c'était BON et en plus, SAIN. Je l'ai servi sur un lit de chou chinois et pour les légumes, j'ai fait sauté au wok des légumes qui sortaient d'un sachet de petit pois mangetout et pousse de soja de chez Thiriet auxquels j'ai ajouté la sauce de la marinade de thon en fin de cuisson.
Margot a adoré aussi!

DSC_0003

Steak de thon en croûte de sésame

Dans un bol, versez 1/3 d'une tasse de shoya (sauce au soja Japonais moins fort) 2 cs mirin, 1 grosse gousse d'ail haché, 1 petit morceau de gingembre frais haché.

Mélangez le tout et mettez le thon dedans en l'arrosant bien avec la sauce.

Laissez reposez 30 minutes.

Sortez le thon et égouttez-le. Parsemez le steak généreusement de graines de sésame sur les deux faces.

Dans une poêle très chaude, faites chauffer un peu d'huile de sésame puis faites cuire le steak 2-3 minutes chaque côté. Le milieu ne doit pas cuire!

Vous pouvez utilisez la sauce qui reste pour arrosez le thon ou avec des légumes.

Servez-le tout de suite, soit sur un lit de chou chinois (le mélange du froid craquant du chou est très bon avec le moelleux du thon), soit avec du riz. Proposez du shoyu en accompagnement car le steak coupé peut être mangé comme du sashimi.

DSC_0008

Bon, j'ai assez papoté, mes placards attendent!