Hier soir sur 100 % MAG de la chaine M6, j'ai participé à la rubrique "Le grand retour du fait maison". La journaliste, Magalie Tiercelin, m'a contactée car elle souhaitait faire un reportage sur les personnes qui sont adeptes du "fait maison", des yaourts, le fromage frais, le pain, les confitures, et bien sûr les repas préparés entièrement avec des "matières premières" et pas les plats cuisinés industriels. Elle est arrivée chez moi avec Frédérique, le gentil caméraman, et on a passé la journée à cuisiner. J'ai expliqué tout ce que je fais et avec quel matériel. On s'est bien amusé et les enfants ont trouvé plutôt sympathique l'idée d'être filmés pour la télé.

logo_m6_fr

Cliquez sur l'image pour voir le reportage!

Mais c'est QUOI le "fait maison" et pourquoi prendre le temps de préparer tout soi-même? Le reportage n'a pas pu tout expliqué, tout montré, alors je profite de mon petit blog pour faire un "complément d'information"!
D'abord je tiens à dire que je suis maman de cinq enfants et je ne travaille pas à l'extérieur. Je sais parfaitement que quand on se lève tôt, on court au boulot, on arrive tard dans la journée, cuisiner n'est pas forcément une partie de plaisir. Si on adore faire la cuisine, préparer le repas du soir peut être un moment de détente, mais c'est absolument pas le cas pour tout le monde! Pour ma part, non seulement j'aime cuisiner, mais j'estime que mon travail à plein temps est de m'occuper de ma famille et de leur proposer un cadre de vie équilibré et sain. Bien évidemment, ça passe par l'alimentation car je crois fortement que "Vous êtes ce que vous mangez!". Je passe donc pas mal de temps à préparer ce qu'on va manger chez nous en utilisant des matières premières et j'évite d'acheter trop de produits emballés, pré-préparés.
Faire tout soit-même revient forcément moins cher si on respecte certaines règles. Il ne faut pas acheter des produits chers aux supermarché pour après faire de le confiture ou un plat de luxe au quotidien. J'ai la chance de vivre une région où on trouve beaucoup d'agriculteurs qui proposent des produits de très bonne qualité, souvent bio et qui sont bien moins chers qu'en région Parisienne, par exemple. J'ai pris la décision d'utiliser ce que j'ai de disponible selon la saison ce qui réduit le coût forcément. Je ne mange pas de tomates en hiver par exemple.
On me propose souvent des fruits gratuits avec lesquels je fais mes confitures. Mais quand les fruits sont en saison, une astuce est de demander aux producteurs sur les marchés s'ils gardent les cagettes de fruits "pour confitures". En général il suffit de demander et la semaine après, ils vous apporteront les fruits à moitié prix! Ou parfois ils les ont cachés dans leur camions pour ceux qui osent demander.

confiture_framboise

Mais j'ai aussi des arbres fruitiers dans mon jardin et je ne gaspille rien. Mon voisin me donne libre accès à ses vergers aussi. On peut toujours mettre en place un système de troc avec d'autres personnes qui ont des produits à proposer.
Pour tout ce qui est produits laitiers, les faire à la maison est toujours moins cher quand on reste dans les produits simples. Chez nous, on ne consomme que du lait bio alors je fais des yaourts bio. Si vous comparez le prix d'un litre de lait bio avec le prix des yaourts bios, ce n'est pas du tout équilibré. Maintenant il y a de plus en plus de marques bio moins chères, mais ça reste cher. Le lait, en revanche, est abordable. Mais attention, car il vaut mieux faire des yaourts natures puis rajouter du sucre ou de la confiture (faite maison bien sûr!) sinon, le prix peut augmenter nettement. J'en ai fait au lemon curd que j'avais acheté au supermarché et ça faisait cher le yaourt (mais c'était une pure gourmandise!)

 

Pour le fromage frais, la fromagère de la marque SEB n'est plus commercialisée. Il faut l'acheter sur internet ou dans les magasin d'occasion. Il suffit d'acheter de la présure en pharmacie et utiliser une peu de fromage blanc ou un petit suisse comme ferment.
Et bien sûr, on peut faire les yaourts et le fromage blanc avec d'autres laits (brebis, chèvre et même soja) mais pas les autres laits végétaux comme le riz ou l'avoine.

Finalement, faire "maison" est souvent une histoire d'organisation. Comme vous savez, je fais tout notre pain. Ça parait plutôt compliqué et difficile, mais quand on prend l'habitude, ça représente très peu de travail. Toutes les étapes sont éparpillées dans ma journée et je n'ai absolument pas l'impression de passer ma journée à boulanger.

Pain_fran_ais

En terme d'appareils indispensables, je ne pourrais pas faire tout ce que je fais sans de l'aide. Même si je fais tout moi-même, ça ne m'intéresse pas de passer TROP de temps. Une fois j'ai fait du lait de soja et j'avoue que ça m'a gonflé. Mais faire le yaourt avec une yaourtière, je dis OUI! Je fais la pâte à pain souvent avec mon robot Kenwood qui a le crochet pour pétrir la pâte. La machine à pain est très intéressant pour préparer les pains moelleux ou des brioches pour le goûter des enfants. J'ai aussi un mixeur avec blender, hachoir, lames pour râper, etc. Sans mes mixeurs, je n'entreprendrais même pas la cuisine compliquée. Je ne veux pas être complètement esclave (sinon, je ne pourrais pas faire mes blogs!!!) Mais j'ai aussi toute une collection d'appareils qui servent que de temps en temps pour faire plaisir, comme la sorbétière pour la bonne glace Ben and Jerry's ou la machine pour faire les cornets.
Et pour terminer, oui, ça m'arrive d'acheter certaines choses toutes prêtes comme une pâte feuilletée, une sauce pâte toute prête, des légumes en boîtes pour dépanner, etc. Je ne veux pas vous laisser croire que je vis selon des règles absolues! Ce serait MENTIR. Manger est un réel plaisir pour moi, mais ça m'arrive d'être fatiguée, paresseuse ou tout simplement avoir ENVIE des petits pois Casse-grain. A chacun de trouver son équilibre aussi!

A_table

Un très grand merci à Magalie et Fred pour cette journée qui nous a fait passer un moment plein de rires et le plaisir de se voir tous à la télé!