Cette "recette" ne sort pas du livre Mon Enfant Mange de tout (ici) mais comme je suis dans le thème de l'alimentation des enfants, je voulais juste vous montrer comment je fais le repas de midi assez souvent.
J'ai deux jeunes enfants à nourrir tous les midi et ce n'est pas toujours facile. Je n'ai pas envie de cuisiner car ça m'arrive avec trop de fréquence que les efforts sont en vain. Ils ne mangent pas ce que je prépare avec tant d'amour. Je garde ces recettes qui demandent du temps pour le repas du soir ou le weekend quand j'ai plus de monde à table.
Je ne stresse pas pour leur alimentation non plus car j'ai bien vu avec mes ainés que leurs goûts et leurs habitudes évoluent avec l'âge. Mes deux préados mangent de tout aujourd'hui et ils ont une curiosité culinaire. Comme j'aime cuisiner, ils aiment goûter et même préparer parfois.
Les petits donc sont dans leur période pâtes, fromage, viande. Souvent j'ai des restes de la veille qui sont très bons. Souvent je leur fait des pâtes mais toujours bio et semi complètes ou complètes. Mais pour éviter de tomber dans des habitudes qui peuvent empêcher une developpement de leur curiosité je leur fais ces assiettes variées. L'idée est venue du Dr. Sears, un pédiatre américain. Ses livres m'ont toujours fourni plein d'infos sur l'education des enfants et même sur leur alimentation, de l'allaîtement (conseils précieux!) à la diversification et au delà.
L'assiette varié casse l'idée de l'entrée, le plat, le dessert. Elle donne la possibilité à l'enfant de goûté selon ses envies et donc souvent ses besoins. Avez-vous remarqué que les enfants sont capable de manger des pâtes, puis manger un dessert, puis repiocher dans l'assiette de pâtes? L'ordre se mets en place avec le temps, mais petits les enfants n'ont pas ces repères. Ils mangent ce qu'il leur donne envie. Tant que les aliments sont sains, bons, ce n'est pas du grave et le repas peut devenir très ludique.
En plus, je pense que c'est très important de ne jamais utiliser le dessert comme chantage pour manger le repas. "Tu n'auras pas la bonne crème si tu ne manges pas tes petits pois!" C'est encore nous les parents qui influencent nos enfants dans leur préférences et les enfants apprennent que le dessert c'est un but en soi. Ce sujet peut provoquer des débats. Moi, personnellement, j'enlève l'assiette dès que l'enfants n'en veut plus, fini où pas. Je donne le dessert, repas fini ou pas. C'est sur que si le dessert est une mousse au chocolat industrielle, on aura les boules si notre chérubin ne mange pas ses légumes mais avale en deux cuillère son "dessert". Mais si son dessert est un bon riz au lait fait maison, ça dérange pas. Et pas de chantage.
Alors cette assiette dépend toujours de ce que j'ai. Aujourd'hui on rentrait du marché alors j'ai mis ce qu'on avait acheté le matin.

IMGP1593

J'aurais mis du jambon mais je n'en avais pas! Souvent je mets du maïs bio en boîte, de l'avocat, de la banane en rondelle, je change les fromages. Les possibilités sont inépuisables.

Bon appetit aux petits!