Depuis le 25 décembre je suis devenue une MAPPEUSE! Ca fait un moment que je réfléchis, si ça valait le coup, puisque j'ai déjà le Kenwood avec lequel je fais du pain de temps en temps. Mais, vu la famille qui s'agrandit, et la difficulté de trouver du bon pain qui se garde ou qui ne coûte pas trop cher (pain au biocoop, exorbitant!), j'ai décidé de m'y lancer. Toujours fidèle à Kenwood, j'ai pris le bm350. Depuis, je vois que beaucoup de personnes sur internet adorent le Panasonic, mais je suis très contente avec mon Kenwood et je peux vivre sans un distributeur automatique puisque je suis souvent dans le coin de toute façon. Je m'amuse à faire toute sorte de pain, des fois entièrement dans la machine, des fois que la pâte que je façonne moi-même. J'ai acheté plain de farines différentes au biocoop pour arriver à faire des pains de saveurs et textures divers. Tout le monde ici adore le pain de la machine. Mon mari aime la croûte alors je fais toujours croûte moyenne, juste croquante comme il faut. Les enfants aiment la mie. Du coup, ils ne mangent plus du tout de gateaux secs et ils mangent toujours une bonne tartine de fromage avec leur repas.
J'ai aussi essayé des recette de brioche, avec la MAP et avec le mixeur. Quelle délice.
De temps en temps je mettrai des recettes que je trouve sympathiques. Aujourd'hui je mets la recette des cinnamon buns, une spécialité américaine dont je rafolle depuis une très jeune âge. On avait des petits magasins dans des centres commerciaux qui ne vendaient que ça, recouverts d'une bonne couche de glaçage. Je ne pouvais jamais résister. Quand ma mère a acheté sa machine à pain (il y a environ 15 ans) je me suis lancé dans la confection de ces petites délices.

IMGP0436

Cinnamon buns

Dans la MAP j'ai préparé un pain brioché, taille 1 kg

260 ml lait (je l'ai fait tiedé un peu)
2 oeufs
180 g de beurre fondu (ou au moins bien ramolli)
600 g de farine à pain (je n'ai pas encore essayé avec une farine bio T65)
sel 1,5 c. à café
80g sucre
2,5 levure déshydratée

Quand c'est prêt, sortez la pâte de la machine. Travaillez-la un peu, puis étalez-la sur un plan, en formant un grand rectangle, mais pas trop fin en épaisseur. Etalez du beurre fondu ( à peu près 25g) partout sur la pâte. dans un bol, mélangez 60ml de sucre vergeoise blonde (ou canne mais je n'ai pas essayé) et environ pareil de raisins secs. Les quantités, c'est une histoire de goût. Il en faut assez, mais pas trop! Sur un bord de longuer, vérifiez que le sucre et les raisins arrive bien au bord mais pas de l'autre côté. En faisant attention,et en commençant sur le côté avec les raisins au bord, roulez la pâte (donc, en sens de la longueur). Vous allez avoir un boudin long. Beurrez deux plats de gateau carré en métal, ou un plat de gratin réctangulaire (mais il en faudrait deux de toute façon). Avec un bon couteau ou un couteau à pain, coupez des tranches d'environ 2,5-3 cm d'épaisseur. Posez-les dans le plat, mais laissez assez de place entre chaqu'un car ils vont gonfler. Couvrez le plat d'un film huilé et laisser lever une heure à peu près. La pâte ne va pas forcément beaucoup gonflé. Elle gonflera beaucoup plus au four.

Faites cuire au four préchauffé à 200°C. Je n'ai pas du tout fait attention à la durée. Les gateaux vont gonfler, les hauts vont dorer, mais il faut bien vérifier que le milieu soit bien cuit. Je pense que les ai laissé environ 40 minutes (un four avec chaleur tournante)

Dans un bol, mélangez du sucre glâce avec un peu de crême liquide. Le glaçage doit rester épais. recouvre chaque gateau avec une c. à soupe du glaçage. Mais faites-le juste avant de les manger. Je les ai fait hier pour un goûter et comme il en restait, j'ai mis chaque part au micro-ondes 30 sec à 600. Puis j'ai mis le glaçage.


IMGP0432

Hélène qui prend son petit déjeuner!