Saveurs de Famille

01 octobre 2014

CAP maths nous change la vie!

Depuis deux semaines, nous utilisons les manuels de CAP maths pour les cours de mathématiques. Lou n'arrivait pas à suivre avec le manuel de maths de La Librairie des Écoles (méthode Singapour), certainement parce qu'elle n'avait pas commencé avec cette méthode plus jeune. Une copine institutrice m'a conseillée CAP maths pour cette jeune fille très visuelle qui apprend mieux avec des activités ludiques. CAP maths propose le manuel de cours, plus le dico maths pour que les enfants puissent chercher des définitions et règles de maths et géométrie et puis le manuel de géométrie pour les exercices. L'apprentissage est plus ludique; les enfants doivent réflechir, manipuler, calculer, découper, poser. Chaque séance commence avec le calcul mental que les enfants prennent comme un jeu. Lou ne fait plus du tout la tête et elle a gagné en confiance. En début d'année elle se bloquait souvent et même pleurait en cours de maths mais aujourd'hui c'est fini!

DSC_0006

DSC_0008

DSC_0011

DSC_0013

DSC_0014

Posté par Janedo70 à 12:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


22 septembre 2014

Bilan après 3 semaines - IEF

Trois semaines sont passées depuis notre rentrée d'école à la maison et je voudrais faire un petit bilan de la situation car ce début d'aventure n'a pas été sans questionnement et apprentissage, surtout pour moi. Les enfants en sont ravis! Ils sont plus reposés, plus réfléchis, plus calmes. Ils ne souffrent pas du tout de ces nouveaux horaires scolaires mis en place dans le système publique car ils peuvent se lever plus tard, manger en famille à midi, faire des pauses au jardin toutes les heures et aller jouer avec les copains en fin de journée. Quoi de mieux pour un enfant??

J'ai vu très rapidement que Lou avait des lacunes en maths et que quand elle lit, ce n'est pas très fluide. Elle saute des mots, ne reconnaît pas certains. Elle doit réfléchir avant d'écrire un "S" ou un "5" car elle oublie dans quel sens il faut les mettre. Le médecin m'a dit qu'on voyait ça souvent chez les personnes ambidèxtres. Et en fait, Lou était ambidèxtres plus petites et l'est certainement toujours mais elle avait décidé qu'il valait mieux écrire avec la main droite. Je me rends compte que cette petite difficulté va entrer en jeu pendant sa scolarité. Elle ne va pas forcément apprendre facilement en utilisant des méthodes classiques. Il lui faudra la possibilité de voir et manipuler. Et il lui faudra plus de temps pour apprendre certaines choses. Le médecin a préscrit un bilan chez un orthophoniste afin de voir de quoi il s'agit vraiment et effectivement, on lui a décelé quelques difficultés. Elle utilise plus le côté droit de son cerveau.

Mais du coup, je me suis rendue compte à quel point un enfant peut "surfer la vague" à l'école, apprendre mais sans comprendre ou sans retenir. Le rythme reste soutenu et il y a donc forcément des enfants qui quittent une classe sans avoir vraiement compris plein de choses. Maintenant, il est vrai que l'école fonctionne en cycles et on peut espérer que les enfants arrivent à acquérir les bases avant la fin du cycle... Mais si ce n'est pas le cas? On entend souvent parler des enfants entrant en 6ème qui n'ont justement pas ces bases et du coup, en plus des stresses liés à l'adolescence, ces enfants doivent arriver à rattraper ces retards scolaires.

IMG_1953

On avait commencé avec La méthode Singapour des maths mais après les conseils d'une amie instit, j'ai commandé CAP maths pour les deux. Cette méthode est très ludique et utilise beaucoup de manipulation. Les enfants utilisent les réglettes de Cuisenaire afin de visualiser les calculs, de la fausse monnaie, du papier petits carreaux pour visualiser les calculs carrés. Bref, ils aiment beaucoup cette méthode et avancent en s'amusant.

Pour le reste, je continue avec un peu de ceci, un peu de cela. On est inscrits au "Passport pour l'aventure" ce qui tombe bien car en géographie, on est arrivé au stade de la découverte du monde. Le club coûte 20€ par an. Chaque mois on découvre un pays différent à travers des sites, des activités ludiques, la cuisine, la musique. Pour le français, j'utilise le manuel de grammaire de La librairie des écoles. On fait aussi leur livre de lecture suivie. Puis j'imprime des exercices du net. Il faut vraiment remercier tous ces instits qui partagent leur travail avec nous. J'ai trouvé des sites superbes pour des leçons et des exercices, des contrôles (ou je leur en fais!), des cartes, etc. Et puis, l'iPad offre plein de possibilités avec la multitude d'applications gratuites ou payantes (jamais chères). On utilise une app qui permet de construire son royaume du moyen âge. Il faut bien comprendre le fonctionnement du système féodale pour avancer. On utilise Pilipop pour l'anglais, une app "J'apprends à lire l'heure", iTooch primaire pour faire des exercices de maths et de français. Je trouve que le fait de varier le support (iPad, stylo/papier, ardoise, orale, jeu de société) aide les enfants à rester motivés.

Je me demande tous les jours comment les enfants peuvent supporter rester dans une classe toute la journée, en groupe, à écouter, à faire des exercices assis à un bureau, en étant toujours calmes et sages. Je sais que quand j'étais jeune, j'étais bonne élève, mais je détestais l'école. J'ai remarqué que le fait que je sois là, avec eux, à les aider en cas de difficulté, à les encourager et les féliciter quand ils réussissent, les motive enormément. Je vois s'ils ont bien compris. On a le temps de faire beaucoup de calcul mental, d'exercices afin de bien intégrer un concept. Aujourd'hui Sean calculait le nombre de carreaux sur une surface découpée. Il devait la partager en zones. J'en ai préparé plein et il a donc pu passer un bon moment à ce "jeu". Il n'y a plus de secret pour lui!

Mais je compte aussi les guider vers un travail beaucoup plus autonome car la vie va l'exiger. Il faut aussi les aider à developper un esprit plus libre et créatif car j'ai l'impression que cette partie de leur cerveau à été bloquée. Ils ont du mal à donner leur avis dans un contexte scolaire.

Ça fait énormément réfléchir tout ça....

 

Posté par Janedo70 à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 septembre 2014

La semaine de la rentrée - IEF

On vient de terminer la première semaine de IEF chez nous (Instruction en famille)! Pour ma part, je suis super fatiguée! Pas parce que c'est difficile d'enseigner tous les jours, mais parce que la rentrée cette année est très, très mouvementée! Plein de choses à mettre en place, des rendez-vous, des réunions, des coups de fils, des devis, une nouvelle routine. Petit à petit tout va se calmer et on va retrouver un rythme calme... enfin je l'espère!

En tous cas, Lou et Sean sont d'accord pour dire que cette année était la meilleure rentrée de toute leur vie! Plutôt positif tout ça!

N'ayant pas reçu les livres commandés sur Librarie des Écoles, j'ai du bricoler des cours/ateliers de Maths et Français cette première semaine. J'ai pris le temps de comprendre où ils en étaient dans leur connaissances. J'ai constaté que les enfants ont le temps pendant les deux mois d'été d'oublier beaucoup de choses! Lou ne connaît absolument pas ses tables et bloque carrément quand il s'agit des maths, tandis que Sean est plutôt confiant et fort en tout. Je me rends compte que les enfants comme Lou peuvent "réussir" à l'école dans une matière sans pour autant vraiment apprendre en profondeur. Je suis donc à la recherche de méthodes plus ludiques pour lui enseigner les maths. J'ai commandé le kit pour apprendre les tables chez MULTIMALIN mais je ne l'ai pas encore reçu et je ne peux donc pas vous dire si c'est une bonne solution. Je vous donnerai des nouvelles bientôt. Apprendre des tables dans le contexte d'un jeu me semble bien. On a mis des posters un peu partout (couloir, WC) avec l'espoir que les enfants apprennent simplement en voyant tout le temps. J'ai remarqué qu'ils s'arrêtent devant souvent. Ils peuvent écrire des réponses ou des calculs sur les différents tableaux avec des feutres d'ardoise.

J'ai lu un certain nombre d'articles qui expliquent que notre système d'éducation en France est archaique et pas du tout adapté à ce qu'on sait aujourd'hui sur notre fonctionnement cérébral. Les métiers de demain éxigeront une nouvelle façon de réfléchir qu'on n'aide pas à developper chez nos jeunes élèves. Du coup, je réfléchie à comment, en faisant l'instruction à la maison, nous pouvons à la fois enseigner les bases qui vont être testés dans les écoles tout en les aidant à developper la créativité, la réflexion, le raisonnement. Quand j'étais à la fac, en cours de psychologie (au Canada), le prof nous expliquait comment f   onctionnait l'apprentissage et il mettait le point sur la mémorisation. Je me suis levée la main et je lui ai dit que c'était absurde, qu'il fallait d'abord COMPRENDRE avant de mémoriser car ça rend le travail dix fois plus facile. Il m'a regardée comme si j'étais un extra-terrestre. 20 ans plus tard, on peine encore à sortir de ce schéma de devoir APPRENDRE PAR COEUR. Je me rappelle aussi de mes deux grands en cours de SVT (en France) en 6éme. Pour les contrôles ce qui comptait c'était d'écrire mot par mot les réponses aux questions. Comprendre n'était même pas le but. Ça fait réflechir!

Mais bon, notre semaine ne consistait pas que du scolaire. Lundi on est parti à la plage avec des amis. Il n'y avait pas beaucoup de monde et les enfants se sont régalés. Et puis on a profité des derniers jours de la piscine extérieure de Vernet les Bains mardi et mercredi. Vendredi soir j'ai trouvé les enfants beaucoup moins fatigués qu'après une semaine à l'école. Ils sont plus posés, détendus et réfléchis. Je pense qu'on a tendance à sousestimer le stresse subie par les enfants à passer des journées entières à l'école.

IMG_1946

St. Cyprien

IMG_1947

Vernet les Bains

Posté par Janedo70 à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 septembre 2014

IEF - Homeschooling 2014-15

Aujourd'hui c'est la rentrée! Chez nous ça se passe différemment cette année car on a décidé que deux de nos enfants, Sean et Lou, seraient scolarisés chez nous, à la maison.

DSC_0003

C'était une décision lourde à prendre comme vous pouvez imaginer. Il faut avoir la disponibilité et la motivation. Notre vie sera complètement chamboulée et les enfants seront présents quasi tout le temps. J'étais assez heureuse, je l'avoue, de me retrouver SEULE à la maison le lundi matin quand tous les enfants étaient scolariés et de retrouver la liberté d'organiser ma semaine à mon gré. J'avais recommencé une activité même si ce n'était qu'à temps très très partiel. Mon mari continue à partir au moins 6 mois par an pour son travail ce qui veut dire que la plus grosse responsabilité se reposera sur moi.

Vers le mois de mars les enfants commençaient à se plaindre de l'école. Lou disait quotidiennement qu'elle détestait Charlemagne car il avait "inventé l'école". Cette jeune fille de 8 ans qui a toujours aimé l'école, qui parlait enormément de tout ce qu'elle apprennait, à l'école ou ailleurs, était devenue triste. Elle se plaignait le matin avant d'y aller et le soir racontait systématiquement des choses qui ne lui plaisaient pas de la journée. Des choses qui commençaient à m'inquiéter aussi en tant que parent. Je ne raconterai pas les détails, mais nous avons vite compris que les enfants ne pourraient pas s'épanouir dans un tel environnement. Margot, en revenche, a demandé de rester dans son école parce qu'elle aime énormément sa maîtresse et nous étions d'accord car elle est effectivement une très bonne maîtresse et étant donné que l'école se trouve dans notre village, nous ne serons pas gênés par les nouveaux horaires et les déplacements.

Et puis, il y a le problème du nouveau rythme scolaire. Notre village fait partie d'un regroupement scolaire avec trois autres communes. Deux de mes enfants devraient aller à l'école dans un autre village, transportés par bus. Mais avec les modifications, le bus ne viendrait qu'après les activités périscolaires qui seront payantes. Si on ne souhaite pas que nos enfants y participent on serait obligé d'aller les chercher. Leur journée à l'école serait encore plus longue et avec le mercredi matin en plus.

Après des semaines de recherches et lectures sur divers sites et blogs, français et américains, je me suis rendue compte que l'IEF (instruction en famille) pourrait être une solution très positive pour notre famille. Non seulement les rythmes des enfants seraient mieux respectés mais les choix des thèmes et d'activités pourraient leur apporter beaucoup plus par rapport aux journées en classe avec plus de 20 élèves. Je pourrais leur faire des cours d'anglais tous les jours et non pas une heure par semaine ou pas du tout. Les activités de notre quotidienne pourraient devenir des moments d'apprentissage plus poussés.

J'ai choisi les livres (que j'attends encore pour la plupart à cause des congés du site au mois d'août) et d'autres supports. On ne va pas suivre un programme comme le CNED car si on a décidé de sortir du système, c'est aussi pour faire un enseignement différent. Dès que je reçois les livres, je vous les montrerai.

C'est une grande aventure qui commence et je vais continuer à poster des billets dans ce blog pour moi, afin de tenir un journal de notre expérience mais aussi pour partager cette expérience avec d'autres.

BONNE RENTRÉE À TOUS!

 

Posté par Janedo70 à 21:19 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 août 2014

Saumon sauvage au BBQ - fenouil sauvage

Je promenais les chiens ce matin quand j'ai vu une plante qui poussait au bord de la route et qui ressemblait un peu à l'aneth en fleurs. J'ai coupé une branche pour la sentir et effectivement, ça sentait très bon. Mais ça ressemblait plus au fenouil qu'à l'aneth. Dans un coin, un peu plus éloigné de la route il y avait la même plante mais toute jeune, encore sans fleurs. J'en ai cueillie, convaincue que c'était comestible. J'ai regardé sur le net en rentrant et je suis tombée sur ce site:

L'avis des plantes - fenouil

Comme j'aime bien hacher des brindilles d'aneth pour mettre sur ma salade, j'ai fait pareil avec ces tiges de fenouil. Super bon! Et à croire le site, très bon pour la santé aussi.

J'ai trouvé des filets de saumon sauvage cet après-midi et on a décidé de les préparer au BBQ ce soir. J'ai toujours eu peur de faire cuire le poisson au BBQ car j'imaginais qu'il tomberait en morceau lors de la cuisson. Mais en fait, il y a quelques règles à respecter qui rendent la chose ultra facile.

J'ai donc laissé le filer entier, huilé la peau et saupoudré la chair d'un mélange de gros sel et poivre 5 baies.

On a chauffé le BBQ un bon moment et quand les braises étaient encore bien chaudes (environ 230°C), j'ai huilé la grille du BBQ et placé le filet, peau sur la grille, chair vers le haut. J'ai fermé tout de suite et laissé, sans découvrir pendant 10-15 minutes (filet de 2,5 cm d'épaisseur). La chair a commencé à lacher un liquide blanchâtre. (On ne retourne pas le poisson).

Je l'ai tout simplement enlevé de la grille et il n'a pas du tout collé!

Je l'ai servi avec une salsa tomate, oignon rouge de Toulouges et fenouil sauvage haché, huile d'olive, vinaigre balsamique, sel, poivre. Simple et BON!

 

IMG_1894

 

 

Posté par Janedo70 à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



14 avril 2014

Cookies chocolat-maltesers

Il m'a fallu des années mais j'ai enfin acheté le livre de Dorie Greenspan, Baking from my home to yours. J'investis plus facilement dans des livres de recettes avec la tablette car souvent ils sont bien moins chers en format Kindle.17€81 au lieu de 30€71 relié. Suivre une recette sur une tablette dans la cuisine est quand même bien plus pratique pour moi comparé à des feuilles ou un livre. Ça prend moins de place et tout est clair. Je fais juste attention aux éclaboussures!

Après un passage de quelques mois prendant lesquels je me suis amusée à mieux apprendre les classiques de la cuisine française, je me remets à des recettes simples et gourmandes et surtout qui plaisent aux enfants. Oui, c'est vrai, les enfants aiment les macarons... mais bon.

DSC_0027

La première recette que j'ai testée du livre est Chocolate Malted Whopper Drops - ou Cookies au chocolat et aux maltesers. Comme j'avais achetés un paquet de ces friandises l'autre jour sur un coup de tête et en plus, chose rare, j'avais un pot de Ovolmaltine, je ne pouvais pas résister! Je n'aime pas particulièrement des bonbons mais si je dois en manger, ce sera toujours des maltesers! (ou les nournours en guimauves recouverts de chocolat).

DSC_0027

 

Cookies chocolat-maltesers

 

245 g farine blanche, 120g poudre Ovolmaltine, 30 g cacao non-sucré,

1 1/2 cc poudre à lever, 1/4 cc sel, 160 g beurre à température ambiante, 130 g sucre, 2 oeufs,

1 cc extrait naturel de vanille, 60 ml lait entier, 2 tasses de Maltesers hachés (mais pas finement!),

150 g chocolat noir hachés ou en pépites

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un grand bol mélangez la farine, la poudre Ovolmaltine, le cacao, la poudre à lever et le sel.

Dans le bol d'un mixeur, fouettez le beurre avec le sucre pendant quelques minutes jusqu'à ce que ça soit bien lisse et léger.

Ajoutez les oeufs un par un en fouettant entre chacun. Ajoutez l'extrait de vanille. Ce n'est pas grave si le mélange est assez grumuleux.

Ajoutez un tiers du mélange farine, puis un peu du lait en trois fois et en fouettant entre chaque ajout. La pâte ressemblera plus à un glaçage au chocolat qu'une pâte à biscuit!

Ajoutez les Maltesers et le chocolat et mélangez.

A l'aide d'une cuillère à soupe, formez des boules et placez-les sur des plaques de cuisson.

Faites cuire environ 11-13 minutes. Les biscuits seront légerement gonflés et encore très moelleux.

Laissez refroidir sur une grille.

 

DSC_0028

DSC_0026

 

Posté par Janedo70 à 16:16 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mars 2014

Hermann se réveille...

On pourrait croire que c'est l'été qui arrive à grande vitesse... Bien plus de 20°C la journée, hier 26°C à l'ombre. Et ce matin, Hermann s'est pointé le nez, tout sale, mais content de me revoir et avoir les caresses qui aime tant sur sa petite tête. Toujours pas faim. Il est sorti la semaine dernière, a reniflé l'air et s'est recouché aussitôt. Mais comment il a pu résister à cette chaleur qu dure maintenant depuis plus de 4 jours???

Mais attention, la pluie et le froid vont revenir. Dommage car on prends très vite goût à cette météo douce qui nous permet de sortir nos vêtements de printemps.

DSC_0001

 

DSC_0003

Posté par Janedo70 à 13:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

09 février 2014

Un anniversaire princesse - cupcakes au chocolat nutella - Ferrero Rocher

Depuis trois ans j'organise une fête de princesses pour l'anniversaire de Lou. Son anniversaire tombe en hiver quand il fait froid et il est impossible de la faire dehors. Du coup, on n'invite que des filles qui viennent habillées en princesse, fée ou danseuse. Il y a des jeux et un atelier décoration de gâteaux sablés. Cette année je n'avais pas beaucoup de temps pour tout organiser et cuisiner alors j'ai fait assez simple sans chercher la perfection. J'ai trouvé des emportes pièce très "girly" et j'ai fait des cupcakes décorés, chocolat à la crème au nutella et vanille crème au beurre vanille. Pour les cupcakes au chocolat, je trouve cette recette de gâteau parfaite, mais je sais très bien que la plupart des gens n'ont pas un levain chez eux. Tant pis! Vous pouvez utiliser n'importe quelle recette de cupcakes au chocolat pour la base.

Pour faire le glaçage blanc qu'on voit dans la photo, j'ai gardé un peu de glaçage avant d'y mettre le Nutella!

DSC_0005

 

Crème au beurre au Nutella

 

250 g beurre à temperature ambiante

475 g sucre glace tamisé

2 cc extrait de vanilla

4 cs crème liquide

6 cs Nutella ou (pate à tartiner bio)

 

Mettez le beurre dans un grand bol et fouettez à l’aide d’un fouet électrique jusqu’à ce que le beurre soit blanchi et léger.

Ajoutez l’extrait de vanilla puis le sucre petit à petit tout en fouettant.

Raclez les bords régulièrement.

Ajoutez la crème et fouettez jusqu’à ce que le glaçage soit léger.

Ajoutez le Nutella 2 cs à la fois et testez après chaque fois car vous pouvez choisir d'en mettre moins.

 

Pour la décroation, déposez de la crème au beurre au Nutella sur le cupcakes, fait couler un peu de chocolat fondu, puis déposé une pointe de cème au beurre blanche, puis un demi Ferrero Rocher. Rien de bien difficile!

DSC_0001

 

DSC_0006

DSC_0007

DSC_0008

DSC_0009

DSC_0011

DSC_0012

DSC_0018

DSC_0020

08 février 2014

Cupcakes à la vanille - décoration fée pour une petite fille

C'était le 2éme anniversaire de la fille de mon amie. Comment lui faire très plaisir? Aves des fées et de jolies couleurs douces. Vous trouverez plein de décorations de gâteaux, colorants pour vos préparations, pâtes à sucre, chocolat, et tous les ustensiles necessaires afin de réaliser de très jolis gâteaux chez Sweetly Cakes. Je me suis régalée à regarder toute leur gamme de produits.

Cette recette de cupcakes à la vanille et une très bonne recette de base. Le glaçage est une crème au beurre classique.

DSC_0040

 

Cupcakes à la vanille

 

200 g farine T55

200 g sucre

1,5 cc poudre à lever

¼ cc sel

115 g beurre à temperature ambiante

1 grand oeuf + 2 jaunes à temperature ambiante

1 ½ cc extrait de vanilla

1 petit pot de yaourt

 

 

Préchauffez le four à 160°C.

Préparer des moules à cupcakes (12-16 selon la taille)

Dans un bol mélangez la farine, le sel et la poudre à lever.

Dans un bol de mixeur battez le beurre et le sucre ensemble jusquà ce que ça soit clair et léger.

Ajoutez l’oeuf, continuez à battre, puis les deux jaunes. Ajoutez l’extrait de vanilla et un tiers du yaourt.

Ajoutez un tiers de la farine, puis le yaourt en alternant.

Battez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse.

Remplissez les caissettes ou moules à la moitié, pas plus!

Faites cuire 20-25 minutes.

 

DSC_0044

 

DSC_0050

 

DSC_0053

 

Posté par Janedo70 à 19:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 février 2014

Damiers - pas si difficile!

J'ai reçu un joli livre de cuisine pour mon anniversaire, Le grand livre Chocolat maison 200 recettes ultra gourmandes de Marabout (merci ma copine!) et je m'amuse à tester les recettes. Depuis quelques temps le goûter de l'école a été supprimé et les enfants arrivent à 17h affamés. J'essaye de leur proposer des goûters variés, gourmands, le plus que possible faits maison et ce livre est une véritable mine d'or. Cookies, sablés, carrés, brownies, crèmes. Tout pour plaire!
Cet après-midi j'ai testé les damiers, tout simplement parce que je n'en avais jamais faits et j'étais certaine que l'esthétique allait plaire aux enfants. Ça n'a pas loupé. Et vous verrez que ce n'est pas du tout difficile à faire.

DSC_0009

Damiers

250 g beurre à température ambiante
100 g de sucre
1 cc extrait de vanille
1/2 cc extrait d'orange ou de citron
1 pincée de sel
375 g de farine T55 ou 65
3cs de cacao en poudre
1 œuf
1cs eau

Battez le beurre et le sucre ensemble jusqu'à ce que le mélange soit souple et clair. Ajoutez les extraits et le sel. Continuez à battre. Baissez la vitesse si vous utilisez un batteur électrique et ajoutez peu à peu la farine. Continuez à battre jusqu'à ce que la pâte forme une boule.
Sortez la boule et pesez-la. Coupez en deux morceaux de poids égaux. Ajoutez le cacao à une moitié et mélangez bien jusqu'à ce que le cacao soit incorporé. (J'ai ajouté quelques gouttes d'eau car la pâte était très sèche avec le cacao).
Posez chaque moitié sur une feuille de papier sulfurisé sur laquelle vous aurez marqué un carré de 18cm. Abaissez la pâte pour formez un carré qui respecte ces dimensions. Utilisez une coupe pâte afin de régulariser les bords.
Découpez des bandes de 1,5 cm de largeur dans chaque pâte.
Battez l'œuf avec l'eau dans un petit bol.
Posez une feuille de film alimentaire sur le plan de travail. Posez trois bandes de pâte en alternant les couleurs et en les collant ensemble en badigeonnant leurs bords de l'œuf.
Badigeonnez le dessus puis posez encore trois bandes en alternant les couleurs et répétez encore une fois pour faire trois épaisseurs. Enveloppez le boudin ainsi formé dans le film alimentaire sans le déformer et posez au frigo.
Recommencez avec le restant de pâte. S'il reste un peu de pâte, façonnez des disques et faire cuire avec le reste.
Laissez reposer 30 minutes au frais.
Préchauffez le four à 180C. Placez une feuille de papier sulfurisé sur chaque plaque de cuisson.
Coupez les boudins en tranches de 5mm et posez-les sur les plaques de cuisson.
Faites cuire 10 min. Laissez refroidir quelques minutes puis posez les biscuits sur des grilles.

DSC_0027

 

DSC_0029

 

Posté par Janedo70 à 15:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »